We love melty

Logo meltygroup
Ecrit par

Merci aux millions de lecteurs de melty ! Merci à nos équipes, à nos partenaires, aux marques qui nous accompagnent.

En franchissant la barre du million de visites en une journée*, nous venons de passer un cap et c’est une belle récompense. Certains s’en souviennent, d’autres l’ont découvert dans les portraits de médias qui se sont intéressés à notre projet : Il y a une dizaine d’années, je me suis lancé, sans le savoir, dans l’aventure entrepreneuriale. Je me souviens que ma grand-mère utilisait souvent cette expression « Petit à petit, l’oiseau fait son nid... ». Maintenant, j’ai capté ce qu’elle voulait dire.

Depuis une dizaine d’années, j’ai connu des succès et des échecs, des joies et des angoisses. J’ai bossé nuit et jour (et surfé un peu aussi, quand même :)) Aujourd’hui, je suis fier de ce que nous sommes parvenus à faire chez melty : proposer tous les jours à des millions de jeunes, dans 32 pays et 10 langues, de l’actualité sur les sujets qui les passionnent vraiment, et mettre en avant l'énergie positive de la jeunesse. Pour cela, nous avons créé un groupe média leader sur les jeunes en France, recruté 110 super coéquipiers en CDI, triplé la taille de nos locaux, engagé des rédacteurs de 12 nationalités différentes, organisé les melty Future Awards au Grand Rex ou au Palais de Tokyo, fait éclore les talents de notre pépinière melty Talents House, organisé la première web-série meltyOriginal sur Snapchat... Depuis une dizaine d’année, nous y allons petit à petit. Car quand on crée une start-up, il faut savoir s’adapter, être agile, comprendre, changer, grandir, s’en prendre plein la tête sans perdre le cap de la vision que l’on souhaite réaliser et du coup, surtout, savoir faire les bons choix. Depuis une dizaine d’années melty a bien changé et j’en suis fier. Mais depuis quelques mois, melty change encore plus vite…

Aujourd’hui, nous sommes à un tournant. melty n’est plus juste une galaxie de sites francophones avec une régie intégrée : c’est un groupe média leader sur le divertissement et sur la jeunesse; acteur incontournable de la Youth Culture positive que l’on partage chaque jour avec nos millions de lecteurs. Cela n’a pas été évident tous les jours ; mais aujourd’hui, notre créneau qui n’intéressait hier que peu de monde semble être la « verticale » qui manque aux éditeurs de sites. Et, quand on est entrepreneur, qu’on a une vision pour son groupe que l’on souhaite développer le plus loin possible, on se frotte souvent aux suspicions, voire aux critiques. C’est le jeu.

Il me semble pourtant que je vous dois la photographie la plus juste de la galaxie melty que l’on construit, jour après jour, brique après brique, avec nos équipes depuis notre prairie du Kremlin-Bicêtre, et dont certains n’entrevoient pour l’instant qu’une partie. Alors, voici ce qu’est réellement melty.

melty, c’est plus de 26 millions de visites** chaque mois sur l'ensemble de ses 28 sites, une présence dans 32 pays, en 10 langues.

Nous avons lancé en novembre dernier avec Olivier Levard, notre nouveau directeur des rédactions, un reboot important de nos lignes éditoriales pour faire de melty une marque média forte, qui apporte un vrai plus à nos lecteurs via la qualité et l’expertise de nos rédactions sur toutes les thématiques du divertissement. Cette nouvelle ligne éditoriale s’appelle “melty Feelings”, et on voit que cela correspond à ce qu’attendent les jeunes d’un groupe média moderne de divertissement comme le nôtre.

Nous avons décidé de ne plus faire de la course à l’audience notre priorité, en renonçant aux sujets trop faciles, pour préférer la qualité et l’intérêt de nos lecteurs. Mais plus que jamais, nous sommes dans une année de transition, source d’un potentiel immense pour un média dédié aux jeunes, avec l'avènement du mobile, la vidéo, et le live.

Nous développons massivement les contenus live, depuis quelques mois déjà avec l’aide de nos partenaires, en créant dans melty une plateforme dédiée, qui sera demain pour tous les jeunes l’évolution logique d’un talk TV croisé avec la libre antenne d’une radio. D’ici la fin de l’été, nous serons capables de proposer tous les jours cinq lives en parallèle, sur des sujets aussi variés que le lancement de la nouvelle saison d’une série, sur l'entraînement d’une de nos équipes professionnelles d’eSport, ou encore l’équivalent du “prime” d’une de nos web-séries réalité meltyOriginal comme Snap Trip ou notre prochain programme de l’été “All You Need is Fun”. Et bien sûr tout cela avec un max d’interactions et de nouveaux talents de la melty Talents House propulsés sur notre “antenne”, qui seront pour notre génération, les “animateurs” de demain.

Nous créons également un nouveau format vidéo, les “focus édito”, qui permettent d’ores et déjà à nos lecteurs, sur melty et les plateformes partenaires, de s’informer facilement via des petites capsules sur les sujets qui les intéressent. A terme, nous pensons que ces formats vidéo, très complémentaires, seront aussi lus que nos articles “textes” d’origine.

Évidemment, tout ces contenus sont pensés nativement et optimisés pour le mobile, via nos applications et sites “responsive”, puisque pour nos lecteurs nous sommes un média mobile avant d’être un média desktop.

Vous l’avez compris, notre obsession aujourd’hui est de faire en sorte que nos lecteurs viennent sur nos médias pour trouver l'information qu'ils cherchent, et qu'ils y restent - ou qu'ils y reviennent - car nous leur aurons fait découvrir d'autres contenus tout aussi #cool.

Ce travail commence à porter ses fruits : davantage de pages vues, davantage d'interactions avec nos contenus, davantage de lecteurs qui dévorent nos articles jusqu’à la dernière ligne... En nous privant volontairement de sujets « trash » sur lesquels melty n’a pas de valeur ajoutée, nous savons très bien que nous perdons de l’audience à court terme, mais nous savons surtout que nous gagnerons sur le long terme sur des sujets dont nous sommes vraiment experts.

Et en y regardant de plus près, nos lecteurs ont l'air plus que contents de cette nouvelle promesse éditoriale :). Certes, ce pivot stratégique sur la qualité des contenus fait stagner nos audiences en France. C’est pourquoi nous mettons tout en oeuvre pour donner envie à nos lecteurs de revenir sur nos pages, et que la fidélisation est pour nous un enjeu majeur dont les résultats positifs se font déjà sentir.

Fidélisation des lecteurs
Fidélisation des lecteurs

Pour autant, nos sites internationaux poursuivent leur croissance naturelle, pour aboutir à une audience globale toujours en progression.

Progression des visites
Progression des visites

Ces chiffres, c'est Comscore, via son outil DAX, référence internationale de la mesure d'audience, qui nous les fournit chaque mois en mesurant de manière “numérique” chaque interaction qui se fait sur nos sites. Si nous avons choisi cet outil "site centric" pour mesurer notre audience, ce n'est pas parce qu'il nous arrange, que leurs chiffres sont plus beaux ou parce qu'ils sont super sympa. C'est tout simplement parce que c’est la méthodologie la plus juste pour mesurer au “pixel près”, une audience sur Internet aujourd'hui.

Les mesures d'audience panel, telles qu'elles sont faites par les référents du marché ne reflètent pas toujours la réalité du web et de ses usages, surtout sur une population spécifique comme les jeunes. Elles sont parfois erronées, quand on compare par exemple un mois de janvier de 31 jours avec un mois de février de 28 jours, ou qu’on regarde les audiences 2014 du groupe avec les audiences 2015 d’un seul site du groupe. Elles sont parfois incomplètes, quand elles ne prennent pas en compte les audiences mobiles (pas de bol, il paraît que c’est là que se trouvent 56% de nos lecteurs), ni les audiences internationales (pourtant en forte croissance), ou qu’on "oublie" carrément une partie de nos 28 sites.

Nous avons la chance d’être accompagnés depuis le début par des entrepreneurs et des actionnaires qui nous soutiennent dans notre stratégie d'investissements massifs, une stratégie propre aux start-ups, qui occasionne nécessairement des résultats négatifs dans un premier temps, évidement prévus dans notre business plan, et validés par nos investisseurs. C'est justement pour accélérer notre développement en France et à l'international, que nous cherchons aujourd'hui de nouveaux partenaires pour réaliser notre projet commun, faire de melty le plus gros groupe média web dédié aux jeunes. J’ai pu lire récemment que certains de nos concurrents s’inquiétaient pour nous. Je tiens à les rassurer : les gars, pas la peine d’user de manœuvres dignes de Games of Thrones. Plus on est de fous, plus on rit !

Le média d’avenir est celui qui peut non seulement attirer les jeunes, mais aussi conserver leur attention et leur confiance. Un média qui les engage, parce qu’il connaît, comprend et respecte leurs passions. En somme, la richesse de melty, c’est la connaissance des attentes, l’expertise, la capacité à créer des contenus originaux, à anticiper et à surfer sur les nouveaux usages et les nouvelles tendances. C’est la relation unique en son genre de melty avec son audience qui lui confère une dimension incontournable pour une marque. C’est la construction d’un écosystème où chaque hub, chaque nouveau pays apporte de la valeur aux autres. Tous comme nos lecteurs, nos clients nous renouvellent leur confiance jour après jour, car ils partagent notre vision et apprécient les performances de nos opérations, jugées originales et pertinentes. C’est aussi pour eux que nous continuons dans cette voie.

« Petit à petit, l’oiseau fait son nid ». Merci Grand-Maman pour ce conseil, parce qu'aujourd’hui je suis fier de ce qu’est melty, mais surtout je suis fier de là où nous l’emmenons. Bref, à tous ceux qui nous soutiennent, merci pour votre confiance, surtout restons focus, on a une bonne équipe et on avance bien. Et aux autres je dis : « Why not ? » !

#welovemelty

Alexandre Malsch (@netmad)

_________________

*Source : ComScore DAX, 25 mai 2015. // **Souce : ComScore DAX, mai 2015.

Crédit : melty.fr